Oui, il est possible de vendre une voiture d’occasion avec un contrôle technique nécessitant une contre visite. L’acheteur achète le véhicule en connaissance de cause à l’ancien propriétaire, qui lui remettra le procès verbal de contrôle technique, mentionnant la nécessité de passer une contre visite, ainsi que la liste des défauts constatés. Par contre, la vente devra forcément être réalisée entre la date à laquelle le contrôle technique a été réalisée, et la date limite de contre visite : le vendeur a donc un délai de 2 mois pour vendre sa voiture.

Vous êtes le vendeur ? Effectuez la déclaration de cession de votre véhicule en suivant ce lien.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !